Nos tutelles

CNRS Universite de Lyon Universite Lyon 1 Universite Jean Monnet Saint Etienne Insa Lyon

Rechercher





Accueil > Pôles de recherche

Matériaux à l’Interface avec les Sciences de la Vie

L’organisation scientifique du pole est intégrée, de la molécule à l’objet/dispositif, en combinant verticalement les compétences issues de la chimie macromoléculaire et oligomère, la bio-fonctionnalisation, la formulation le design des procédés, la caractérisation multi-échelles et enfin l’évaluation des propriétés pertinentes pour des applications ciblées en Sciences de la Vie. L’activité du pole est divisée en deux axes :

Axe 1 : Matériaux bio-inspirés pour les milieux biologiques

Des matériaux à base de polymères naturels, sont élaborés principalement à partir de polysaccharides pour des applications en médecine régénérative de tissus mous (peau, cœur, vaisseaux sanguins…) ; pour la délivrance de médicaments ou comme adjuvants de vaccins. Ainsi, nos recherches portent sur :

- l’extraction, la purification et la caractérisation des polysaccharides, ainsi que la production d’oligosaccharides parfaitement caractérisés ;

- la physico-chimie des solutions aqueuses de poly(oligo)mères ou de leurs associations ;

- la conception et l’élaboration de matériaux issus des polysaccharides ainsi que la caractérisation de leurs propriétés structurales, mécaniques et biologiques (en collaboration). Ces matériaux à base de polysaccharides sont obtenus sous diverses formes physiques : liquides (solutions aqueuses) ; hydrogels ; formes solides (films et fibres) ; nano ou micro objets de taille, de propriétés interfaciales et de morphologie contrôlées ;

- la préparation de surfaces fonctionnalisées par des poly ou oligosaccharides, pour des applications en ingénierie tissulaire, mais également pour exploiter les interactions spécifiques de certains polysaccharides avec les micro-organismes (ex : alternatives aux antibiotiques).

Cette thématique nous a conduit à développer des relations étroites avec le groupe ‘Interactions Cellules-Environnement’ de l’Ecole Vétérinaire de Lyon, (Vétagro Sup, Marcy l’Etoile), pour l’ingénierie tissulaire de l‘appareil locomoteur, le développement d’outils pour la culture cellulaire et la cryoconservation ainsi que le développement de nano-objets pour la lutte contre le cancer.

Axe 2 : Polymères pour la bio-imagerie de fluorescence

Des sondes fluorescentes à base de polymères biocompatibles sont synthétisées en combinant des polymères multifonctionnels avec des chromophores à propriétés optiques particulières, pour des applications de microscopie optique à différentes échelles (imagerie de virus, cellules, petit animal) ou de théranostic (notamment thérapie anti-cancéreuse par voie de photothérapie dynamique). Nos recherches concernent aussi bien la chimie des polymères que les interfaces disciplinaires optique et biologique :

- synthèse de polymères de structure contrôlée en particulier par le procédé RAFT (copolymères statistiques, à blocs, nanoparticules organiques ou hybrides) ;

- fonctionnalisation par des chromophores d’intérêt (proche infra-rouge, bi-photon, photo-sensibilisateurs) et bio-fonctionnalisation par des entités biologiques d’ancrage/ciblage spécifique selon l’application visée (biotine, lipide, peptide, protéine) ;

- caractérisation optique des conjugués polymères et des nano-objets élaborés, ainsi que leur évaluation biologique in cellulo/in vivo (en collaboration) en tant que sondes d’imagerie/théranostic, pour des applications biologiques variées, en particulier dans les domaines de l’infectiologie et de la cancérologie.

Animation : L. DAVID / M.T. CHARREYRE / T. DELAIR